Matriochkas

ou le fabuleux destin des Poupées Chapochnikov


Publié bientôt…

Matriochkas

Elle s’appelle Poupée. Elle est russe, orpheline et ne connait rien de son passé. Élevée par Katerina, sa mère d’adoption, elle grandira dans l’atmosphère confinée d’un cirque aux côtés de sa quasi-sœur Amberlie.

Victime d’un accident et plongée dans le coma, elle vivra une expérience de mort imminente. Durant cet instant d’éternité, sous l’apparence d’un petit ange, hors du temps, hors de l’espace, dans une dimension vibratoire non perceptible mais remplie d’amour, de paix et d’harmonie, elle retracera la vie de ses ancêtres jusqu’à découvrir le secret de ses origines. Dans l’ultime but d’aider ses ascendants autant que sa postérité et de changer leur effroyable destin, elle jalonnera leur parcours d’indices, sous la forme de rêves prémonitoires, afin qu’elle puisse vivre et faire perdurer sa lignée.

Une épopée aussi puissante que viscérale, dans la chair comme dans l’âme, qui vous fera voyager à la fois aux tréfonds de la conscience humaine et dans la Russie du 20e siècle, entre guerre et espionnage, aventure et vengeance.

Laissez-vous happer par cette histoire empreinte de poésie et de douceur, cet éloge à l’éternité et à l’amour qui vous donnera matière à réfléchir sur l’après-vie et sur les pouvoirs de la conscience humaine.

Découvrez le fabuleux destin des poupées Chapochnikov.

Matriochkas met en scène Misha Micharine, un personnage aux multiples facettes récurrent dans les romans de Simon Laroche. Rendu immortel par un acte d’origine extra-terrestre et par là même insensible aux maladies, insensible aux blessures, il glisse comme un galet à la surface du temps, alliant les privilèges de la jeunesse corporelle et de la vieillesse de l’esprit. Comme un caméléon, il enfile le costume de diverses nationalités au cours de ses vies successives, traversant ainsi les siècles. Il change régulièrement de prénom dans la saga « Loumina » et il est Peter Wood dans « l’Enfant Loup »…